chardonneret_2

Tellement préoccupé que j'ai loupé un anniversaire. Jadis je loupais pas les événements importants, mais là j'suis tellement dans la merde... Coluche s'est planté quand il disait que pour les chomistes c'était dur surtout les trente derniers jours... Noszigues c'est les 365 derniers... Le mois est pas déjà commencé que je calcule le déficit du mois qui vient. Ça va pas durer longtemps ce jeu là. Dans quelques jours, sauf miracle digne de Lourdes, ma carcasse ira orner le macadam parmi les scories de la société consumériste contre lesquelles je me suis si souvent dressé.

chardonneret (1)


Mais revenons à nos brebis bêlantes : en 1794 on mit la France sous Chappe ; de plombs fondu sans doute si on s'avise du torrent de sang qui abreuva alors les sillons des mamelles de la Déesse Marianne dont la raison dégoulinait en son cratère en éruption catatonique. L'internet gaulois défigura les paysages d'antennes relais préfigurant à la fois le GSM et internet dont les bras s'agitèrent en tous sens comme autant d'épouvantails articulés pour mieux terroriser les terroristes et porter partout la sainte parole de Saint Just qui commandait de raccourcir tout ce qui dépassait à la chaîne. Quelques décennies plus tard les disciples iraient porter la bonne parole auprès des petits Wolofs . On leur expliquât qu'on s'était gourés, qu'ils n'étaient pas des animaux ; ce pour quoi les arabes nous les avaient naguère vendus ; et que les voyages en bétaillère sur les flots déchaînés c'était fini puisqu'ils étaient de dignes descendants de nos ancêtres les Gaulois, taillables et corvéables à merci pour la peau des fesses et le confort de l’exploiteur.

noir3


Ainsi le Saint Évangile se distilla dans les consciences selon lequel les hommes naissent libre de fermer leur gueule et égaux en droits de certains qui en ont plus ou moins que d'autres selon que les jugements de cour vous feront noirs ou blancs.

LUNDI_28 005

C'est depuis ce temps des cauchemars que la chasse poursuit les solitaires rêveurs jusqu'au fond de leur Nemeton. Pourtant, quand de l'Est filtre un peu de clarté dissipant les angoisses des nuits de peu de foi vous entendrez le salut de Merlin l'enchanteur au cosmos éternel. La langue des oiseaux, celle du merle chanteur est la voix de la Voie sur les brisées des bardes qui savaient l'entendre et lui répondre. Voix percue plus tard par un François qui ne passa jamais à la télévision ni dans les médias parce que Chappe n'avait pas encore sévi. Ultime prière du Livre de l'Art Royal aux pages d'émeraude au cœur de la rose mouillée des larmes de la Vierge. Invocation sacrée reprise en cœur par le chardonneret messager du Salut des âmes égarées en ce siècle d'ultime agonie de la pensée.

CARTOUCHE12A

NDLR : finalement tant que je serai vivant, peu importe d'où je posterai, mais je posterai ; ça emmerde trop de gens qui m'ont fait des misères que je puisse continuer d'exister. Je posterai même si ce n'est que de temps en temps.