50ballesB

 "En raison d'une panne de PC je ne crois pas que je publierai avant longtemps et les coms ne paraitront qu'aléatoirement quand je pourrais me mettre en ligne. Je ne puis même plus accéder à ma boite mail : elle est trop lourde pour cette vieille ordure que j'utilise présentement. Ne vous étonnez donc pas de mon absence si elle se prolonge. J'ai donné toutes les explications  voulues sur Canal-Décharge (en lien sous la bannière)."(texte initial)

MISE A JOUR :

Contrairement à ce que j'écrivais ci-dessus, j'ai, à défaut de pouvoir utiliser ma boite mail, réussi à doper mon ordi-ordure suffisamment pour publier de temps en temps ici, et valider les coms de temps à autre même si ça se met en rideau une fois sur deux. En conséquence, comme pour Canl-Décharge où je viens de publier un nouvel avis en en-tête, je continuerai à publier mes humeurs, mes coups de coeur et mes idées farfelues pour ce monde politiquement et spirituellement formaté par les héritiers de l'uniformisation jacobine au service des dividendes boursiers. 

Je ne suis ni gauchiste, ni anarchiste, ni d'extrème droite ; je suis de nulle part et d'ailleurs encore, et c'est mon indépendance morale qui dérange et est interprétée par ceux qui en ont peur et voudraient la museler comme de la colère. Vous n'avez donc pas compris que j'ai un tel degré d'ironie, y compris envers moi-même, que même la colère n'est plus qu'un  semblant ? Je suis revenu de tant de choses et désabusé que même la mort est chez moi sujet de plaisanterie.
N'importe comment, et parce qu'on a voulu me faire taire, je continue en dépit des difficultés. Ce ne sera sans doute pas tous les jours et les coms seront aléatoires dans leur publication aussi, mais il ne saurait être question de rendre les armes avant que le dernier souffle. Le sort du martinet que j'évoque dans "Pour les oiseaux et les poètes" paru ce vendredi, est l'élment déclencheur : on l'a tué volontairement.
L'autre élément est, qu'en dépit d'un manque évident de mémoire (faudrait 1 barette sup) j'ai amélioré la com de cet ordi-ordure grâce à un bidouillage dont je garderai le secret, quoique ça reste très difficile.
Le dernier point c'est qu'en mars, en pleine grosse vague éphémère de chaleur, je vous avais prédit notre entrée dans un long hiver et tous les météorologues s'accordent à me donner raison ; le tour d'Italie même vient de voir une étape annulée à cause de la ... neige. Ca signifie que mes anticipations avaient un fondement, et ce qui gravite autour aussi. RDV en Juin pour des chutes de neige là où il ne devrait pas y en avoir ?
C'est ça aussi qui me motive : l'humanité déboussolée qui me fait sourire tant elle est persuadée d'avoir tout compris du "Grand Mystère" comme disaient les natifs du "nouveau" monde.
Que vous l'appeliez Krishna, Wakan Tanka ou Christ il est ce Principe Essence que vous foulez au pied et aura le dernier mot.
Qu'on se suicide dans une cathédrale ou qu'on y hurle des slogans ou qu'on y fasse commerce à la manière des marchands du Temple, on est à mettre dans le même sac des aveugles de l'âme.
C'est aussi cela mon moteur : je suis bien au-delà de toutes ces mesquineries, et j'essaie de le faire transpirer dans mes écrits. Et c'est parce que ça dérange que je persiste. Fermer sa gueule c'est abdiquer. Je l'ai dit ailleurs : Mikael c'est Cambronne, mes blogs c'est Camerone. S'il y en a qu'un seul pour essayer de cheminer tout seul, autrement qu'un mouton bêlant, après avoir parcouru un de mes blogs, sans pour autant foutre le feu pour cela, alors ça vaut le coup. En conséquence : je persiste et signe quelles que soient les difficultés.

DEUXIEME MISE A JOUR : pour la suite des évènement voir la mise à jour de "Envers et contre tout"

744fa238