14 mai 2017

Macron, ron-ron

Une prise de fonctions un 14 mai, si ce n'est pas un présage, c'est que vous avez les mirettes dans les fouilles. De toute façon la plupart d'entre vous les ont. Vous allez morfler ! Dans mon papier que je lui ai consacré j'avais pris Louis Phillipe comme caricature... Comme lui, il a surfé sur la ruine des partis politiques incapable de s'entendre pour ramasser le pouvoir au caniveau et en faire sa chose... Il a l'ambition d'un Napoléon et le caractère d'un Robespierre. Je pense vraiment que ce sera un grand président mais il... [Lire la suite]

09 mai 2017

Photo chagrin

Voilà ma version de la photo officielle du nouveau président-dent-dent des sans dents ; roi des français par la bénédiction médiatique ; soutenu par la grande presse depuis le début . D'aucuns y voient un Badinguet, d'autre un Mitterrand, voire un  De Gaule... Moi, c'est plutôt Louis Philippe que j'y vois. J'aurais voulu la pondre à l'instant T de l'élection, comme jadis pour Hollande, mais j'étais très mal. Ca se voyait pas, mais j'ai passé des plombes à faire des tas de dessins, publiés en partie sur FB, et le reste du temps au... [Lire la suite]
20 avril 2017

Complément d'objet direct

J'inscris ce post dans la continuité du précédent...Bien qu'il certainement for probable que la prétendue femme de ménage de l'Hexagone soit surévaluée ; on se la joue tout de même chevauchée triomphante de la walkyrie sauvage qui prétends comme issue faire ; au même titre que son pendant dit de gauche ; table rase du passé. D'un coup de gomme effacer 70 ans d'histoire en désignant à votre vindicte le bouc émissaire qui a temps contribué à construire vos maisons et nettoyer vos trottoirs. Aujourd'hui les fils d'éboueurs... [Lire la suite]
19 avril 2017

Réflexion politique...

En attendant la suite de mon papier sur Canal Décharge "Agneau de Caniveau" , je poursuis ici ma réflexion politique. Enfin... "réflexion" est un bien grand mot, redondant et pompeux. J'en vois parmi vous qui ont des certitudes et sont prêt à donner l'absolution sans confession à des polichinelles dont l'histoire ne me réconforte guère. L'image au dessus là, c'est une capture d'écran de la page électronique de la Nouvelle République... Je l'ai un peu déchirée pour mieux souligner ce que j'ai ressenti quand je l'ai vue. J'ai pu enfin... [Lire la suite]
02 janvier 2016

Les voeux du président...

  Comme l'an passé on a zappé les vœux du président ; l'an dernier par nécessité. Comme savent les habitués on s'est vu obligé d'improviser une échappée pour cause de boucan dont on nous a prévenu en dernier carat, obligés d’improviser. J'avais raconté ça. Cette année on était bien cagnardés alors même que le temps était plus clément mais on n'y a même pas pensé. C'est dire s'il nous intéresse. Je l'ai déjà dit : autant le précédent m'agaçait mais savait m'amuser, me hérisser, me faire réagir en gros ; autant... [Lire la suite]
27 mai 2014

Une lettre timbrée

Au temps d'avant, quand les hommes étaient des hommes dotés de mains et s'en servaient, la communication passait par l'intermédiaire de lettres qu'on s'échangeait par l'intermédiaire d'un organisme, grand pouvoyeur d'emplois, appelé Poste. Une lettre était une feuille de papier sur laquelle le correspondant couchait soigneusement sa pensée, de sa plus belle écriture ornée de pleins et de déliés, le soir après sa rude journée dans le silence de la maisonnée juste troublé par le glissement de la plume d'acier et le craquement du feu... [Lire la suite]

25 mai 2014

La petite toto

"J'p'rendrai la poubelle, la poubelle pour aller urner" qu'il nous a chanté le Comandante Maximo. Ca a pas plus le coup de jet à la Hongroise de l'élection précédente ? Aller-retour express, à peine le temps de pisser, quasi revenu avant d'être parti qu'on s'est même pas aperçu de son absence. Alors on va se la rejouer président normal et on va pas faire dans la dentelle, juste dans le tulle en p'tite toto par les chemins de traverse histoire de s'aérer les mirettes. Parce qu'on a beau être un président normal on ne saurait poser un... [Lire la suite]
04 septembre 2013

La vraie photo censurée est ici, ce n'est pas celle des médias

Toute la presse s'émeut d'une photo, ci-contre à gauche comme il se doit (doigt ? Celui qu'on nous mets) au prétexte qu'elle ne serait pas avantageuse pour notre "Moi Leader Maximo". L'AFP a voulu la faire passer aux oubliettes ; ce maître es censure  qui veille à ce que le bon peuple doit penser correctement, conformément aux évangiles roses pour ce qui est des Gaules profondes ; aussi profondes que les oubliettes de l'Histoire qui nous guettent au tournant très bientôt ; gaules qui ne l'ont guère ces temps ci en dépit de toute... [Lire la suite]
02 avril 2013

l'oeuf cosmique

Je vous présente l'oeuf philosophal, l'œuf cosmique, la chrysopée, l'or des sages, l'union du des noces alchymiques du microcosme et du macrocosme. Réalité universelle sur tous les mondes vivants, qui lorsque tu la trahi, ouvre grand les portes de l'abîme. Le feu murit doucement l'œuvre dans l'athanor..; S'il s'embrase il dévore tout... Puis le désert devient glacial. Ah je ris de me voir si dérisoire dans ce miroir de glace. Sur les rives du styx la tribu assemblée renouvelle la tentative des Hébreux au bord de la Mer Rouge, mais il... [Lire la suite]
22 mars 2013

Un sourire dans un monde de brutes

Maudit soit celui qui vient au nom des saigneurs ; par lui avec lui et en lui tout se fait depuis des siècles, généré, non pas inné ; ressuscité chaque fois qu'on voulut l'exécuter il descendit au fond du caniveau et monta au sommet d'où il règne pour des millénaires. Il est assis à la droite du pouvoir,  au nom du Capital, de la Bourse et des dividendes amen.Ça c'est le monde tangible, qui broie tant d'êtres chaque jour un peu plus et au nombre desquels je compte pour si peu mais néanmoins quelque chose aussi insignifiant... [Lire la suite]