14 mai 2017

Macron, ron-ron

Une prise de fonctions un 14 mai, si ce n'est pas un présage, c'est que vous avez les mirettes dans les fouilles. De toute façon la plupart d'entre vous les ont. Vous allez morfler ! Dans mon papier que je lui ai consacré j'avais pris Louis Phillipe comme caricature... Comme lui, il a surfé sur la ruine des partis politiques incapable de s'entendre pour ramasser le pouvoir au caniveau et en faire sa chose... Il a l'ambition d'un Napoléon et le caractère d'un Robespierre. Je pense vraiment que ce sera un grand président mais il... [Lire la suite]

09 mai 2017

Photo chagrin

Voilà ma version de la photo officielle du nouveau président-dent-dent des sans dents ; roi des français par la bénédiction médiatique ; soutenu par la grande presse depuis le début . D'aucuns y voient un Badinguet, d'autre un Mitterrand, voire un  De Gaule... Moi, c'est plutôt Louis Philippe que j'y vois. J'aurais voulu la pondre à l'instant T de l'élection, comme jadis pour Hollande, mais j'étais très mal. Ca se voyait pas, mais j'ai passé des plombes à faire des tas de dessins, publiés en partie sur FB, et le reste du temps au... [Lire la suite]
17 février 2013

Le Radeau de la Méduse

Il n'y a pas si longtemps... Nous avions un monarque arrogant... Il avait tout dit promis, il a pas tenu grand chose hormis son portefeuille bien garni... Vous miroitez une renaissance dans l'acceptation d'imagerie d'Epinal que vous en avez sans réaliser que cette période fut une foiridon de crimes, prévarication, débauche et Inquisition ; celle de la Renaissance rivalisait en cruauté avec la future Shoah tandis que la médiévale s'intéressait surtout à des actions ponctuelles contre des extrémismes menaçant l'unité sociale. C'est... [Lire la suite]