06 octobre 2016

Avoir vécu comme un loup pour mourir comme un chien !

Vie de merde,Merde qui pue,pue de la gueule,Gueule toujours...Ah que n'ais-je tant vécu pour connaître cette infamie ? Avoir vécu comme un loup pour mourir comme un chien !Chien battu, chien galeux.Recroquevillé au coin l’âtre mort,Encombré des cendres consumées,A l'ombre du passé dispersé au vent de l'oubli et des regrets d'un printemps qui ne viendra jamais plus ; temps gaspillé en illusion d'exister, grain de sel charrié par le torrent déchaîné, dissous par l'océan des multitudes illusionnées.C'est fini les poteaux.... [Lire la suite]

02 avril 2016

Ce que j'ai entrevu s'appelle Silence.

In mémoriam les années perdues, foutues ; balais de la poussière des regrets que j'ai chevauchés plus vite que le vent, survolant le temps. Piges mal griffonnées, dilapidées aux quatre vents des erreurs parce que dans la vie, y'a pas de brouillon.« Ces culs là, ces culs d'hommes » (1)psalmodient les hiérophantes des dogmes en vigueur ; gardiens de la partouze du chaos. Je regarde se déliter tout un tas de repères aujourd'hui jetés aux ordures.En deuil d'espoir ; jeunesse dissoute au vitriol de l'adversité,... [Lire la suite]
17 janvier 2016

Don Quichotte de carnaval

K-O, ca-au, caca-eau, cacao... C'est plus Don qui rote, c'est don qui chiotte, ou don qui pète, agrémentant la carrée d'une douce fragrance parfumée. 8 jours que j'étais emmerdé avec une tuyauterie à demi bouchée et l'air coincé d'un clergyman anglais. J'ai enfin réussi à me faire chier à la mesure des contrariétés de ma vaine existence. Depuis je me prends pour une carabine à plombs ou une mobylette déréglée en libérant les gaz comprimés qui me faisaient morfler. Je joue requiem pour intestins sur l'air de bonne brise de chez cuffin... [Lire la suite]
07 décembre 2013

Kali yuga

Il suffit de passer le pont, ou de se réfugier dessous peut-être... C'est un peu humide mais l'eau sera salutaire pour laver les souillures de mon âme damnée. Le temps de se retourner pour un dernier regard sur les vestiges de ce que fut une civilisation brillante tournée vers l'espérance et désormais enténébrée ; à la remorque de ses instincts triviaux élevés en dogme sous peine de pilori. Ce sont la les derniers éclats d'un déclin pressenti longtemps avant qu'on n'envisage même que cela aurait pu être par des poètes..."Il... [Lire la suite]
18 avril 2013

Regard lucide

« Apprenez à vivre entre le désenchantement et la désillusion...C'est le prix qu'il faut payer le petit peu d'efficacité qui nous fait parfois croire utile » Bourgeon, in "les passagers du vent"  
Posté par Mikael3300 à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
01 janvier 2013

Bienvenue en 2013

Bienvenue en 2013 l'année aussi dégueulasse que les précédentes. Je ne vois pas pourquoi ça changerait... Dans quelques temps, dès que j'aurais un moment, et le courage, je publierai un nouvel album photo résumant mes principales interventions bénévoles au cours de l'année 2012. Tout ce que j'ai pu ramasser comme dégueulasseries souillant la Terre. N'importe comment, dès le premier janvier je n'ai pas besoin de m'éloigner de chez moi ; j'ai une jambe en compote et ne bouge plus guère pour cause de soins toutes les deux heures ; pour... [Lire la suite]