24 juillet 2014

Au nom des massacres

La minorité musulmane birmane est la cible depuis des mois de véritables pogroms en version « Sabra et Chatila » instigués par des moines bouddhistes extrémistes ; Gaza est sous les bombes israéliennes (et non pas « juives »), réponses à des pétards artisanaux de désespérés fanatisés et manipulés, en déclinaison « pour une dent toute la gueule » ; à Mossoul les chrétiens vivent un calvaire où les djihadistes de l'EI les appellent "à se convertir à l'islam, ou à payer une taxe spéciale ou, à... [Lire la suite]