16 juin 2016

Ramadan d'amour et de haine

Non, le ramadan n'est pas le meurtre. J'étais tellement assommé par les derniers évènements que je n'ai pu écrire plus tôt. J'ai été choqué par les meurtres de voyous se réclamant de l'Islam. Le ramadan ce n'est pas que le jeûne, c'est aussi, comme le carême chrétien, la prière et la charité. Cette charité, j'en ai bénéficié et je vous mets ici la photo qui en témoigne. Pas de la part de n'importe qui, certes.Je vous ai déjà parlé de Samiah il y a un an.  Elle est toujours aux marchés de Niort et la Rochelle. Mais ce n'est pas la... [Lire la suite]

08 mai 2016

8 mai

Aujourd'hui, Orléans se souvient. Jeanne a autrement plus de gueule que Marianne parce qu'elle incarne non pas une caricature créée de toute pièce mais un personnage réel, historique ; même si il y a pas mal de part d'ombre dans la mesure où les pièces de l'inique procès, selon plusieurs historiens que j'ai pu lire, ou écouter, comme Decaux dans la défunte "Tribune de l'Histoire" de France Inter, ne nous sont pas parvenues. Seules celles du procès en réhabilitation auraient été sauvées. Quant à la canonisation, c'est un long processus... [Lire la suite]
27 juin 2015

Des gâteaux à s'en lécher les doigts

Il en faut du courage pour bosser en pleine chaleur et plein ramadan ! Je ne cache pas mon admiration pour Samiah, une copine présente tous les samedi, allée extérieure de gauche au marché des Halles de Niort. Vous pouvez aussi la trouver sur les marchés de Thouars & celui de La Pallice le dimanche matin de 8h à 13h. (Grand marché alimentaire et camelots.) Allez y goûter, ce sont des prix sans concurrence : 1 euro le gâteau et c'est fait maison hein ? Pas comme ces qui importent tout en cassettes du Maroc... [Lire la suite]
15 décembre 2014

Plus fort que le Roquefort [Mis à jour]

Un peu normal mon capitaine, parce qu'on est à Niort Voilà le boulot : encore un biniou trouvé à traîner sur les trottoirs, ou plus exactement sur la route et une bagnole est passé dessus. "A quoi ça sert que vous traîniez la nuit" qu'elle disait la voisine ? Ben à ça justement et entre autre ! Je serai passé trois plombes plus tard, vu que c'était la nuit des illuminations de la ville ; celle où la circulation est plus dense que sur le périf aux heures de pointes sur les grands axes, y'avait plus d'biniou. Parce que des piétons par... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 13:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
03 octobre 2014

Incroyable mais vrai [MIS A JOUR]

« A quoi ça sert que vous traîniez comme ça dans les rues ? » me demandait benoîtement une voisine, il y a quelques semaines. Vous vous souvenez du jour où je disais que j'étais le balais de chiotte de la Providence ? Hé bien c'est à ça que ça sert justement ! Je suis la Providence d'un tas de gugusses qui souvent ne le savent pas. Parce que mon premier réflexe, quand je trouve quelque chose qui a été perdu, c'est d'essayer de retrouver le proprio moi même. J'ai lu comment ça se passe pour les objets trouvés à... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 18:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
05 novembre 2013

Avant de vous dire adieu

En ce temps là les petits chardonnerets venaient picorer sur ma fenêtre. Ils ont pris de l'assurance au fil des mois, avec les pinsons, les tourterelles, se sont enhardis au point de rentrer dans la maison. Mais je n'ai plus de photos. J'en avais fait très peu parce qu'avec l'argentique, il fallait économiser les clichés, et qu'aussi, ceux que j'avais fait je n'ai pas pu les sauver de mes déboires de ces dernières années. En ce temps là pas d'enfumeur en dessous, bien que j'habitais à l'étage, et personne pour me reprocher d'aimer... [Lire la suite]

15 août 2013

Le mouton volant à cinq pattes

Déjà pour bien commencer la journée, voilà où j'étais à l'heure marquée sur la photo. C'est pour faire écho aux grognasseries de notre premier adjoint qui règle ses comptes le 14 dans la Nouvelle République avec France deux qui avait offusqué sa susceptibilité chauvine l'an passé à même date en filmant Niort au quinze Août et la présentant comme exemple type de ville morte pour cette date. Comme si ce n'était pas universellement national ! Melun, Vierzon où j'ai longtemps vécu étaient autant mortes, de même que bien d'autre villes... [Lire la suite]
19 mai 2013

Vous avez manqué...

   Un piaf prie le soleil de se lever et bientôt en réponse à son incantation supliante, l'aube daigne pointer son blair... Une mésange au petit déjeuner Un couple d'amoureux... Des bergeronettes printanières... Souvenez vous que je vous ai parlé d'une petite grise qu'on a sauvé dont je parlais dans un article précédent (au fait : on l'a revue ; elle se porte bien, elle est venue nous saluer). Vous avez aussi manqué des tas de jolies fleurs. Tout ça à cause de cette chierie de sabotage de PC (voir Canal Décharge en... [Lire la suite]
10 avril 2013

Brève de derrière les fagots

le 30 mai 1988 j'avais signé un "testament de vie" émis par le Pr A. MILHAUD, ne souhaitant plus m'inscrire dans cette démarche aujourd'hui 25 ans après, je leur ai courriellisé à tout hasard, ayant retrouvé leur fafiot dans mes archives au cours du tri auquel je m'amuse en ce moment. Mon attitude a changée, je ne suis plus aussi chaud qu'autrefois, mais c'est un autre débat... Du temps du Pr MILHAUD, y'avait pas une faute de virgule sur des papiers qui étaient dactylographiés à l'aide de vieilles machines à écrire déjà obsolètes... [Lire la suite]
06 avril 2013

Ô rage ! haut désespoir ! Que n'ai-je tant vécu que pour une pareille infamie ?

La pieuvre dont je parlais dans "l'ordinaire déplorable" hier sur "Canal-Décharge" et dans divers post est toujours à son poste. Aujourd'hui, hier comme demain. Je suis furieux d'abord parce que ça fait deux poids deux mesures. J'ai fait de mauvaises (volontairement) copies masquées des PDF authentiques (et bien plus clairs) de notre mésaventure à nous, quand nous avions eu une amende imméritée, et une réponse dont je vous laisse juge. Les liens sont intégrés hein ? ICI et ICI. Lui n'a jamais d'amende, sinon je l'aurais vu, au moins... [Lire la suite]