25 juillet 2017

Un crime pour l'homme, un martyr pour l'humanité...

On a qualifié de terroriste un crime sordide et crapuleux ; comme si une agression, un braquage, n’était pas, TOUJOURS, un passage sans fin de terreur. La confrontation à la mort est d'ailleurs aussi un moment de terreur ; surtout celle de l'autre d'ailleurs. J'avais 8 ans quand j'ai vu mourir pour la première fois un enfant sous mes yeux. Bref moment d’épouvante qui me poursuit encore aujourd'hui et m'a fait prendre conscience brutalement et trop tôt de la fragilité de la vie, avec tout ce que ça comporte de relativisation... [Lire la suite]

03 mai 2017

Un bateau ivre

Un bateau ivre qui ne sait plus très bien où il va et se livre au chaos incontrôlable. Chacun de nous subit sa part de conséquences, positives ou négatives, suivant ce qu'est sa situation et son état physique. En se qui me concerne, c'est la Bérézina quoiqu'il arrive sur tous les tableaux ; c'est déjà commencé du reste. Je suis tout de même attentif à ce qui se passe, au monde qui m'entoure, même si au fond, j'en ai plein les bottes de cette compétition politique dont les enjeux ne sont pas réellement ceux avoués, non plus que ne... [Lire la suite]
21 avril 2017

Pérette et Perrine sont dans un bateau

Je suis très énervé, je n'arrive pas à dormir, alors autant complèter mes derniers papiers. Ceux d'ici, et sur Canal-Décharge. Je voulais de toute façon vous reparler de Perrette évoquée précédemment. Moi qui écrivais que je redoutais que des attentats viennent foutre les élections en l'air comme je l'ai dit ces jours derniers, je suis servi ce soir ! Et c'est pas fini le cirque ! Foutre les élections en l'air c'est le même Judas Iscariote qui a tiré le surin dès l'amorce du quinquennat Hollande, a poursuivi sa charge contre... [Lire la suite]
29 mars 2013

La Révolution ? Non, juste la continuité

Grand sachem a causé dans le poste, et, à mon avis, il eût peut-être mieux valu qu'il s'en abstienne. Il était loin d'être au top le vieux... J'ai en son temps caricaturé le prince hongrois, il m'inspirait des traits d'humour mordants, mais au moins, quoique je ne pouvais pas l'encadrer, au moins il me faisait marrer. L'actuel il n'arrive même pas à me faire rire ! Bon, la situation est grave sans doute veut-il signifier... Ouais mais justement, mézigue itou ma situation est grave... Vous croyez que c'est en faisant prout dans mon... [Lire la suite]