18 janvier 2017

Accepter

Accepter sa finitude physique et considérer qu'il y a un moment ou il n'y a plus rien à envisager ni changer. Accepter son ignorance de l'après et que les constructions de l'esprit n'étaient qu'un masque ; autant d 'élucubrations pour occuper l'esprit et faire silence, le silence dans lequel on peut enfin entendre l'écho de la réalité.Accepter la vanité de ses prétentions à vouloir influencer quoi que ce soit, grain de sable dans un torrent. Accepter le bien, le mal, que l'on a fait et reçu, les relativiser sans gloire ni... [Lire la suite]

23 novembre 2016

On me prends ou on me laisse

Sur l'autre blog il a été question de catholiques ces temps derniers ; par ailleurs, il y a eu quelques cathos pour me filer quelques balles face à ma faillite personnelle... Mais c'est pas le cas de tous, et je laisse à votre appréciation la réaction d'un groupe de catho vachement fervent face à un com que je leur ai fait... Vous jugerez vous mêmes leur façon de s'adresser à un type qui, faut bien le dire, est à un chouïa de se tirer une balle dans la tronche ! Voir le Fichier : donneur_de_lecon.pdf Ca s'ouvre en PDF et c'est... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 10:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
17 mai 2016

J'appelle le bateau

Puisse-t-il venir vite le bateau du passeur qui m'arrachera à l'enfer de votre Terre au bord du gouffre. J'aspire à disparaître d'un monde en folie où je me traîne dans un caniveau de misère. Et quand j'en cause on me sort des poncifs du genre "y'a plus malheureux que toi"... Qu'en savez vous d'abord ? Vous les merdeux dénoncés preuves à l'appui sur Canal-Décharge depuis des années ? Que savez vous de ce que je vis ? Si on peut appeler vivre que n'avoir plus la force de grand chose, morfler de milliers d'aiguilles que je ne tiens... [Lire la suite]
21 avril 2016

La disparition d'un vieux Hibou

Dans l'astrologie prétendûement indienne (amérindienne), qui ne correspond sans doute pas à une véritable tradition d'origine, puisqu'ils pratiquaient le chamanisme, je suis une vieille chouette parait. C'est vrai que j'aime beaucoup les chouettes, en chair et en os, depuis toujours ; mon père m'a appris à les aimer ; mais j'en ai aussi toute une collection. Tout un symbole... Une chouette comme totem d'un vieux sorcier ça convient tout à fait ...  Hé oui, "sorcier" ; je n'ai pas la prétention d'être un saint, loin s'en faut ! Je... [Lire la suite]
17 octobre 2014

Journée mondiale du refus de la misère

« Les sanglots longs des violons de l'automne blessent mon cœur d'une langueur monotone. Tout suffocant et blême, quand sonne l'heure, je me souviens des jours anciens et je pleure » Paul Verlaine... C'est cela la misère ; l'automne de la vie quand plus rien n'a de sens dans la solitude et la détresse quoique certains vous diront qu'on a toujours plus malheureux que soi. Faut positiver ; c'est chébran. Les crétins qui disent cela ont rarement connus l'absolue détresse et ne se rendent pas compte que quand ils... [Lire la suite]
02 août 2014

Du sang dans les sillons

Plutôt que le tocsin qui a laissé indifférent le plus grand nombre comme l'écrit La Nouvelle République : " Des passants ont une conversation au portable. D'autres marchent droit devant eux, yeux rivés à l'écran de leur smartphone, et pianotent un message. Il est 16 h. Toutes les cloches se mettent à sonner. Ici on entend Saint-André. Sur la Brèche, c'est Saint-Hilaire. Qu'est-ce que cela change ? Les consommateurs consomment, les yeux restent rivés sur les écrans des mobiles. Personne ne relève la tête en se demandant ce qui se... [Lire la suite]
17 décembre 2013

Pere-Noel D'or

Je décerne ce Père-Noël d'or entièrement fabrication maison aux Robins des bois de la Twettosphère, aux auvergnats (ès qualité et non pas d'origine) de la toile, aux renfloueurs de radeaux de la Méduse, aux don Quichotte de notre misère. Tout simplement à ceux qui se sont bougés le cul pour nous tendre la pogne ou relayer l'appel lancé par Myriam sans nous juger, sans nous cuisiner comme des malfrats, sans nous imposer leurs désiderratas, réunis sur une seule idée de solidarité au delà de leurs différences entre eux, de leurs idées,... [Lire la suite]