21 décembre 2016

Noël...

Une cigogne qui apporte un moussaillon dans la paille d'une étable, ça vous défrise ? Ça vous dérange ? Ça vous choque ? Si vous pouviez réduire au silence du cimetière ceux qui s'en réclament vous le feriez. Cet événement dérisoire à l'échelle humaine physique a marqué l'Histoire d'une pierre si blanche qu'on en parle encore aujourd'hui, et qu'on a greffé dessus tout un tas d'autres référentiels pour oublier l'essentiel. Non pas un paradis et un enfer, dont on parlait antérieurement, mais une ligne morale, une base... [Lire la suite]

01 novembre 2016

Toussaint alter halloween et vanité du destin...

La Toussaint peut-être un peu d'espoir à condition d'y croire ; pendant des siècles, des hommes, des femmes se sont endormis dans l'espoir de la résurrection & la vie éternelle. Je ne sais pas trop ce que ça recouvre vraiment la vie éternelle ; comment appréhender une telle notion ? C'est parce qu'elle vous échappait que vous l'avez rejetée. Fête des saints ; et bien malin qui peut vraiment dire qui est saint, comme l'écrivait un pasteur je ne sais plus où la semaine dernière ; le choix n'appartient en... [Lire la suite]
20 septembre 2016

Le deuil comme outil d'unité nationale

Le deuil comme outil d'unité nationale ; un hommage pour tenter de donner du sens à ce qui n'en n'a pas. Le sens d'une guerre qui n'en n'est pas vraiment une amalgamée avec d'autres, périphériques, dont le rapport n'est pas si évident. Les groupes armés, et les armées, qui s’affrontent au moyen-orient, en Afrique et en Asie se battent sur le terrain d'intérêts politiques et financiers globaux fruits des limites du capitalisme de consommation massive. Les racailles qui frappent chez nous sont, nous dis-t-on, leurs agents. Possible... [Lire la suite]
11 mai 2016

Fleurs de mai

Les mythes politiques sont les mites des intelligences et des cœurs gainés de peaux de pierre. L'érosion en viendra-t-elle à bout ? Alors que s'effrite le monolithe de la mémoire falsifiée et qu'on voit poindre de nouveaux stalagmites dans les gueules béantes de cavernes oubliées ; comme autant de dents de monstres immondes ; d'où sourd des relents fétides. Comme hier, il n'y a guère que les poètes et les fous pour s'opposer en toute sincérité. Les organisés avaient bien d'autres vues ; du moins dans les appareils.... [Lire la suite]
08 mai 2016

8 mai

Aujourd'hui, Orléans se souvient. Jeanne a autrement plus de gueule que Marianne parce qu'elle incarne non pas une caricature créée de toute pièce mais un personnage réel, historique ; même si il y a pas mal de part d'ombre dans la mesure où les pièces de l'inique procès, selon plusieurs historiens que j'ai pu lire, ou écouter, comme Decaux dans la défunte "Tribune de l'Histoire" de France Inter, ne nous sont pas parvenues. Seules celles du procès en réhabilitation auraient été sauvées. Quant à la canonisation, c'est un long processus... [Lire la suite]
21 janvier 2016

Le roi est mort... Vive le roi

(image internet) J'ai tant écrit sur la mort de Capet, décapité il y a 223 ans par un régime terroriste dont les pratiques valaient celles de Daesh de nos jours ; que j'ai pas trop envie de recommencer. Un an après la chasse aux vendéens était ouverte, et de nos jours encore, leurs héritiers qualifient leurs sympathisants de fachistes, alors même que les faisceaux de licteurs c'est plutôt dans les rangs de la Terreur qu'ils étaient à l'honneur . Encore des qui se croyaient d'essence supérieure et lavaient plus blancs ;... [Lire la suite]

25 septembre 2014

Ne mélangeons pas torchons et serviettes ?

// Publication by association. J'aimerais tant que les fanatiques et les radicaux prennent conscience de cette réalité, évoquée dans le tweet intégré ici, que j'ai déjà énoncée : ce n'est pas l'idéologie qui fait l'homme mais l'homme qui fait l'idéologie. Une doctrine c'est comme un couteau : tu peux couper ton pain ou égorger ton voisin, et bien sur ce sera toujours de la faute à l'autre, parce que l'érection de certains sur le piédestal de l'orgueil dépends essentiellement de leur capacité à dénigrer la sincérité, par... [Lire la suite]
28 juillet 2014

Vendre pour ne pas jeter ?

Article paru initialement sur « Canal-Décharge » le lundi 12 novembre 2012 remis au goût du jour ; il est tout à fait d'actualité, et même un peu plus eût égard aux derniers événements. La seule différence est que depuis j'ai rencontré plus de générosité que je ne le mentionne ici, mais ce ne sont pas des niortais, uniquement des gens d'internet ou presque ; Il vient meubler cette catégorie pour bien situer les choses en attendant d'autres annonces. C'est la complainte de la revanche que j'entonne sur le bûcher de... [Lire la suite]
23 mai 2014

Le pire c'est maintenant

  Le pire n'est jamais sûr affirme la légende urbaine grande pourvoyeuse des cabinets de psychologues. « Cabinet » du même nom que les lieux d'aisance où on se déleste généralement du produit de notre fonction première ici bas. Dans les deux cas on se livre à des excrétions nauséabondes des tréfonds de nos entrailles encombrées. Grands moments de solitude couvert du voile pudique du refus de l'incontournable concret.Le pire n'est jamais sûr, comme s'il ne pouvait mûrir et même se décomposer jusqu'à aigrir la plus... [Lire la suite]
25 avril 2014

Sancto subito ?

On nous cause tellement de « sancto subito » ; y compris sur les radio catho ; qu'on en oublie le deuxième propulsé au rang de patriarche de la cour céleste, le brave Jean XXIII, mais aussi des êtres qui y sont, nous dit-on, installés depuis bien plus longtemps. Grignon de Montfort décédé le 28 avril 1716, à Saint-Laurent-sur-Sèvre. Ce dernier a pesé dans mon histoire. Mais aussi notre bon « Saint Louis » canonisé par l'Église catholique en 1297, né à Poissy, le 25 avril 1214 ;... [Lire la suite]