20 septembre 2016

Le deuil comme outil d'unité nationale

Le deuil comme outil d'unité nationale ; un hommage pour tenter de donner du sens à ce qui n'en n'a pas. Le sens d'une guerre qui n'en n'est pas vraiment une amalgamée avec d'autres, périphériques, dont le rapport n'est pas si évident. Les groupes armés, et les armées, qui s’affrontent au moyen-orient, en Afrique et en Asie se battent sur le terrain d'intérêts politiques et financiers globaux fruits des limites du capitalisme de consommation massive. Les racailles qui frappent chez nous sont, nous dis-t-on, leurs agents. Possible... [Lire la suite]

02 avril 2016

Ce que j'ai entrevu s'appelle Silence.

In mémoriam les années perdues, foutues ; balais de la poussière des regrets que j'ai chevauchés plus vite que le vent, survolant le temps. Piges mal griffonnées, dilapidées aux quatre vents des erreurs parce que dans la vie, y'a pas de brouillon.« Ces culs là, ces culs d'hommes » (1)psalmodient les hiérophantes des dogmes en vigueur ; gardiens de la partouze du chaos. Je regarde se déliter tout un tas de repères aujourd'hui jetés aux ordures.En deuil d'espoir ; jeunesse dissoute au vitriol de l'adversité,... [Lire la suite]
25 décembre 2015

Magie de Noël

Vijay, un pote hindou, m'a envoyé une superbe carte de Noël revisitée à l'iconographie de sa propre religion. Je lui avais fait un coup du genre il y a quelques années en plaçant Krishna dans une crèche chrétienne ; il m'avait dit : « t'as raison mon pote »... Enfin, non, il cause pas comme ça le copain. Il m'attribue, avec ses rudiments d'anglais, toutes sortes de titres que je ne mérite guère et qu'on n'accorde qu'aux Saddhous, voire aux Rishis. Enfin, ça il a arrêté pour les seconds, parce que faut quand même... [Lire la suite]
17 novembre 2015

CHAGRIN

  Leurs yeux ont à peine eu le temps d'effleurer la réalité tant la vie humaine n'est qu'un souffle fragile et vacillant dans l'éternité que déjà ils se sont refermés sur l'oubli de notre vallée de douleurs, nous laissant avec notre chagrin et le vide de l'absence.Les écoutilles de la haine sont ouvertes ; pleuvent les avanies et appels à la haine par de courageux justiciers auto-proclamés mais en chambre par écrans interposés, on lance des ultimatums aux musulmans, les appelant à se justifier de non complicité ; comme... [Lire la suite]
08 juin 2014

Quelques pas hésitants sur le sentier

Regard ? Réflexion ? Perception ? L'univers est replis spatio-temporel, traversé par l'Esprit, de quelque-chose de bien  plus vaste. Une tête d'épingle à laquelle la conscience qui le transcende donne profondeur et épaisseur où le temps est un dégât collatéral de l'entropie née de la chute. Il y a 2000 ans celui qui avait dépassé le mur de la Lumière qui l'avait adombrée ne pouvait expliquer cela à des peuples illettrés pour la majorité et dont les préoccupations essentielles se limitaient aux réalisations immédiatement... [Lire la suite]