11 novembre 2017

Noël me fait de l’œil, mais il est en deuil...

Un œil vers le ciel et je vois cette boule de Noël qui me nargue, indifférente mais bien présente. Les illuminations, dans cette ville, ne fleuriront qu'au 15 décembre, pas avant, comme d'habitude ; peut-être même plus tard... Et dès le 26 on évacuera tout ça, plus de traces festives dans la ville, si ce n'est quelques sapins desséchés abandonnés sur les trottoirs qu'on retrouve jusqu'en juillet, voire septembre comme cette année... Et quelques décos aussi, dépôts sauvages ; guirlandes, sapins artificiels etc... Toute... [Lire la suite]

03 mai 2017

Un bateau ivre

Un bateau ivre qui ne sait plus très bien où il va et se livre au chaos incontrôlable. Chacun de nous subit sa part de conséquences, positives ou négatives, suivant ce qu'est sa situation et son état physique. En se qui me concerne, c'est la Bérézina quoiqu'il arrive sur tous les tableaux ; c'est déjà commencé du reste. Je suis tout de même attentif à ce qui se passe, au monde qui m'entoure, même si au fond, j'en ai plein les bottes de cette compétition politique dont les enjeux ne sont pas réellement ceux avoués, non plus que ne... [Lire la suite]
27 mai 2014

La santé est un mythe

  La santé est un mythe. L'idée me turlupinait depuis un bon bout de temps ; elle s'est affinée à la suite d'une conversation décoiffante. Finalement mes misères physiques sont normales et la conséquence directe des lois naturelles et spirituelles de l'Univers. Le propre (le sale itou d'ailleurs), d'une créature biologique est d'être impermanente dans un éternel présent qui meurt à chaque instant. Naître c'est être condamné à la maladie et la mort. Le croyant pressent ou suppose que seule l'essence intime survivra ; et... [Lire la suite]
12 juillet 2013

Batracien au court-bouillon

La vie c'était ça, un sentier sauvage loin des autoroutes de la facilité à l'horizon brumeux de lendemains aléatoires mais promesses de découvertes... Maintenant ce serait plutôt ça... La ouate enténèbre jusqu'à l'immédiate proximité, glaçant les os fatigués, noyant les repères dans le flou d'un présent qui s'égare. La lumière n'est plus qu'un reflet dans l'eau trouble, aveuglants les yeux qui s'égarent à vouloir percevoir la profondeur des choses désormais interdites. Les choses étaient simples et limpides, fruit d'une... [Lire la suite]
04 juin 2013

Entre ours et sanglier

A là là, à coups de barre à mine de rien la faucille au croissant d'or chantée par les crapauds de la marre à bout de ficelle resplendit dans l'azur enténébré en préface d'un nouveau petit matin blême et déjà je cours la peurtantaine sur les traces de l'ombre à la faux pour déposer en terre consacrée la dépouille d'un messager printanier.   Les éboueurs des bocages et des plaines quittent leurs HLM en saluant l'aube nouvelle, en route vers une journée de quête de vermisseaux, parasites et dépouilles de victimes... [Lire la suite]