28 mai 2017

Humeur matrimoniale

Je vois tout un tas de gnaulus qui vénèrent la différence d'âge de Macron avec sa femme ; le critiquer c'est être facho, misogyne etc... Bon, ben je vais vous dire : y'a beaucoup moins de différence entre ma mère et moi qu'entre eux. Que ce soit Trump et sa gamine ou Macron et sa vioque, moi ça me choque ! J'aurais refusé un tel scénario. Déjà que j'ai failli tout annuler pour dix piges dans mon propre cas ! Mais j'ai fait la même connerie que mon dabe, avec cette différence que j'étais majeur depuis longtemps... [Lire la suite]

20 juin 2016

20 juin

Le 20 juin 1789, les députés des états généraux, après s'être proclamés Assemblée nationale, se retrouvent dans une salle de Versailles, au Jeu de Paume, où ils jurent sous la présidence de Bailly, « de ne jamais se séparer et de se rassembler partout où les circonstances l'exigeraient, jusqu'à ce que la constitution du royaume fût établie et affermie par des fondements solides ». Le peintre Louis David a réalisé une composition dramatique autour de cet événement. On voit ci-dessus, au centre, l'abbé Grégoire réunir par les épaules le... [Lire la suite]
02 avril 2016

Ce que j'ai entrevu s'appelle Silence.

In mémoriam les années perdues, foutues ; balais de la poussière des regrets que j'ai chevauchés plus vite que le vent, survolant le temps. Piges mal griffonnées, dilapidées aux quatre vents des erreurs parce que dans la vie, y'a pas de brouillon.« Ces culs là, ces culs d'hommes » (1)psalmodient les hiérophantes des dogmes en vigueur ; gardiens de la partouze du chaos. Je regarde se déliter tout un tas de repères aujourd'hui jetés aux ordures.En deuil d'espoir ; jeunesse dissoute au vitriol de l'adversité,... [Lire la suite]
24 décembre 2012

MERRY CHRISMAS

J'ai écrit une espèce de roman cette nuit. L'inspiration ne me lâchait pas. J'ai plus tard fait la réflexion à mes lecteurs de Twitter et FB que je plaignais Mahomet quand il avait écrit son Coran. Je pigeais soudain ce qui a dû se passer : l'inspiration ne le lâchait pas et il se voyait obligé de gribouiller à en perdre haleine de crainte d'oublier. Mézigue c'est un peu ça : quand la tempête se déclenche, j’oublie tout si je ne note pas. Les musulmans vont mal le prendre ma comparaison, tant pis. Je ne me prends pas pour un prophète,... [Lire la suite]