17 novembre 2015

CHAGRIN

  Leurs yeux ont à peine eu le temps d'effleurer la réalité tant la vie humaine n'est qu'un souffle fragile et vacillant dans l'éternité que déjà ils se sont refermés sur l'oubli de notre vallée de douleurs, nous laissant avec notre chagrin et le vide de l'absence.Les écoutilles de la haine sont ouvertes ; pleuvent les avanies et appels à la haine par de courageux justiciers auto-proclamés mais en chambre par écrans interposés, on lance des ultimatums aux musulmans, les appelant à se justifier de non complicité ; comme... [Lire la suite]