09 octobre 2016

Amour

Narcisse se contemple le nombril à se demander s'il est bien, s'il est bon, s'il est zen... Ou branché, ou même enfilé... Il cherche à faire taire toute émotion pour trouver la paix croit-il, ou au contraire s'abîme en passions et débordements jouissifs. La tempête du monde manifestée dans le torrent de superficialité déracinée l'arrache à son terreau et le courant l'emporte vers des inconnus où il s'égare. Quand arrive le crépuscule il réalise que la seule émotion qui valait était l'amour. Pas la bagatelle dont on fait le pivot... [Lire la suite]

07 octobre 2016

Fils de Caïn

L’œil contemplait Caïn recroquevillé dans le trou à rats où il essayait de se dérober à l'immensité à la face de laquelle il avait jeté la vie de son frère cadet, abreuvant déjà les sillons d'un sang qu'on qualifierai plus tard d'impur. Mathieu s'en arracha son dernier cheveux blanc de désespoir tandis que Jean cassait sa dernière dent sur l'amère pierre d'achoppement sur laquelle on bâtit l'assemblée des derniers naufragés du radeau de la méduse. Quel que soit le mâle, la terre était victime, gorgée du sang des innocents, souillée... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 16:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,