27 avril 2017

En marche, vous avez dit en marche ?

Non, monsieur Macron, nous n'avons pas eu besoin de vous pour nous mettre en marche. Depuis qu'un singe s'est dressé sur ses pattes de derrière pour jeter une pierre à Abel, nous marchons. Nous vivions bien peinardement auprès de l'arbre et le serpent est venu susurrer des paroles doucereuses, puis le pourvoyeur de nourriture, l'agriculteur, s'est vu insulté dans ses offrandes de légumes qu'il avait mis tant d'amour et de sueur à produire ; alors il a voulu se venger du pasteur dont les bêtes mangeaient ses productions et, puni,... [Lire la suite]

17 janvier 2016

Don Quichotte de carnaval

K-O, ca-au, caca-eau, cacao... C'est plus Don qui rote, c'est don qui chiotte, ou don qui pète, agrémentant la carrée d'une douce fragrance parfumée. 8 jours que j'étais emmerdé avec une tuyauterie à demi bouchée et l'air coincé d'un clergyman anglais. J'ai enfin réussi à me faire chier à la mesure des contrariétés de ma vaine existence. Depuis je me prends pour une carabine à plombs ou une mobylette déréglée en libérant les gaz comprimés qui me faisaient morfler. Je joue requiem pour intestins sur l'air de bonne brise de chez cuffin... [Lire la suite]
14 décembre 2013

Justice et compassion

  « Tant qu´il y aura des étoilesSous la voûte des cieuxY aura dans la nuit sans voilesDu bonheur pour les gueux » Tino RossiBonheur ? Il savait ce que c'était un gueux lui ? Un sans feu ni lieu ou un paria dans un taudis ou un logement approximatif à peine salubre payé les yeux de la tête au point qu'il ne reste que la soupe aux cailloux pour tout festin ? Bonheur ? Éphémère joie de foutre la patte sur une patate oubliée, un navet égaré ou une pièce de vingt centimes perdus après des kilomètres de... [Lire la suite]