13 avril 2017

Et si Jésus votait ? Juste pour embêter les intégistes ?

Voterait-il et comment voterait-il aujourd'hui, celui dont le christianisme célèbre ce qu'on appelle la « passion » ?D'une scène d'adieu ; homme ou Dieu Jésus savait depuis le temps qu'il était traqué ; les évangiles rendent bien compte du nombre de fois où il fut exfiltré de justesse par ses copains et de sa terreur quelques heures avant son arrestation ; on a fait la Cène commémorée par tous ceux qui se réclament chrétiens. Ils y voient une portée théologique qui confine parfois à la magie mais... [Lire la suite]

06 mars 2017

Petits matins blêmes sans grand soir

Les extrémistes radicaux aux relents nauséabonds avec leurs analyses à l'emporte pièce risquent d'avaler leurs ratiches de traviol, si d'aventure leur championne venait à s'asseoir sur le trône suprême tandis que moi, en la perspective, ce serait plutôt sur celui du petit coin. La messe télévisée de ce dimanche se tenait du côté de Florange ; ce haut lieu des luttes ouvrières de 2012 ; courtisé par tous les bateleurs en quête d'adoubement populaire. Ça valait le coup de se rendre compte de l'atmosphère chez les catholiques... [Lire la suite]
04 février 2017

Fillon piège à cons ?

Une chose dont j'ai horreur ; qu'on juge une affaire sur la place publique, en marge de la justice effective, à coup de propagande plus ou moins falsifiée parce que partisane.Je n'aurais pas voté Fillon ; ça c'est clair. Mais la charge médiatique commence à peser, et vous voir braire avec le troupeau me pèse de plus en plus. Vous vous fiez au Canard enchaîné. Qui est derrière ? Qui l'a alimenté ? A Envoyé Spécial qui n'est qu'un relais du pouvoir parce que service public. En matière d'écologie par exemple ;... [Lire la suite]
21 décembre 2016

Noël...

Une cigogne qui apporte un moussaillon dans la paille d'une étable, ça vous défrise ? Ça vous dérange ? Ça vous choque ? Si vous pouviez réduire au silence du cimetière ceux qui s'en réclament vous le feriez. Cet événement dérisoire à l'échelle humaine physique a marqué l'Histoire d'une pierre si blanche qu'on en parle encore aujourd'hui, et qu'on a greffé dessus tout un tas d'autres référentiels pour oublier l'essentiel. Non pas un paradis et un enfer, dont on parlait antérieurement, mais une ligne morale, une base... [Lire la suite]
27 novembre 2016

Avent, juste avant le dernier rideau

C'est l'Avent ; ça ne veut plus rien dire pour la plupart des gens, sauf pour les croyants, et encore un certain nombre ont une vision approximative de la chose. Une petite carte internet qu'on m'a envoyée témoigne de la naïveté de certain(e)s qui croient que Dieu va se mettre à mon service. Elle dit : « je vais prier Dieu de ma faire gagner à un jeu de tirage et je vous promets que je vous donnerai de quoi vous tirer d'affaire jusqu'à la fin de vos jours. Vous serez alors bien obligé de voir que Dieu existe et qu'Il... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 17:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
11 novembre 2016

Rififi historique orné de crêpe

Les esprits chauffent plus que la banquise et au fond le désarroi devant le résultat qu'on prétend n'avoir pas vu venir m'amuse. Non je ne vais pas hurler avec les loups non plus que cracher d'imprudentes invectives avec les moutons enragés par les médias surexcités. Jusqu'à un curé de mes relations qui y est allé de l'insulte. Trump, c'est l'Amérique réelle quand on y regarde bien, celle que vous ne voulez pas voir, pas l'Amérique rose bonbon vendue par Disney et le bonheur selon Coca. Oh certes, Trump a projeté une image de gros... [Lire la suite]

09 octobre 2016

Amour

Narcisse se contemple le nombril à se demander s'il est bien, s'il est bon, s'il est zen... Ou branché, ou même enfilé... Il cherche à faire taire toute émotion pour trouver la paix croit-il, ou au contraire s'abîme en passions et débordements jouissifs. La tempête du monde manifestée dans le torrent de superficialité déracinée l'arrache à son terreau et le courant l'emporte vers des inconnus où il s'égare. Quand arrive le crépuscule il réalise que la seule émotion qui valait était l'amour. Pas la bagatelle dont on fait le pivot... [Lire la suite]
07 octobre 2016

Fils de Caïn

L’œil contemplait Caïn recroquevillé dans le trou à rats où il essayait de se dérober à l'immensité à la face de laquelle il avait jeté la vie de son frère cadet, abreuvant déjà les sillons d'un sang qu'on qualifierai plus tard d'impur. Mathieu s'en arracha son dernier cheveux blanc de désespoir tandis que Jean cassait sa dernière dent sur l'amère pierre d'achoppement sur laquelle on bâtit l'assemblée des derniers naufragés du radeau de la méduse. Quel que soit le mâle, la terre était victime, gorgée du sang des innocents, souillée... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 16:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
20 septembre 2016

Le deuil comme outil d'unité nationale

Le deuil comme outil d'unité nationale ; un hommage pour tenter de donner du sens à ce qui n'en n'a pas. Le sens d'une guerre qui n'en n'est pas vraiment une amalgamée avec d'autres, périphériques, dont le rapport n'est pas si évident. Les groupes armés, et les armées, qui s’affrontent au moyen-orient, en Afrique et en Asie se battent sur le terrain d'intérêts politiques et financiers globaux fruits des limites du capitalisme de consommation massive. Les racailles qui frappent chez nous sont, nous dis-t-on, leurs agents. Possible... [Lire la suite]
20 septembre 2016

En quête de quintessence

Les pèlerins en quête de sens, de quintessence, et parmi eux les chercheurs attachés à la compréhension, ou la réalisation, du Grand Œuvre, ont laissé des clés, des indices, des symboles dans la pierre qui se conserve mieux qu'un livre de papier à la merci des moisissures, des rats, des incendies. Ils espèraient ces images défiant les siècles pour les générations à venir. Mais, en dépit des efforts d’entretien et de restauration permanents ces deux derniers siècles tout particulièrement, cela peut aussi disparaître. Comme un nom qu'un... [Lire la suite]