29 mars 2015

Rien ne va plus

Rien ne va plus les dès pipés sont jetés, comme des perles aux pourceaux repus, gardés par le fils prodigue. Allons, l'enfant pâtre rit. Il rentre ses blancs moutons tandis qu'au loin l'orage luit, arrachant les gréements d'or et d'argent des petits navires de Cadet Roussel affrétés sans notre agrément. Les rats ont envahi les cales et gaspillent les dernières réserves. L'équipage devra tirer à la courte-paille qui sera mangé. Le mousse, volontaire commis d'office, finira poignardé dans le dos, comme chaque fois qu'on lui demande son... [Lire la suite]

04 février 2015

Comme un défi à la raison

Ce qui va suivre ne peut vraiment être compris que par ceux qui connaissent mon histoire ; y compris dès qui m'ont condamné, fustigé, insulté parce que, du fond de mon désespoir et de mon gouffre, j'ai refusé la pompe à insuline et même l'insuline qu'on a voulu m'imposer il y a à peu près cinq piges. Je ne suis marginal que parce que j'ai voulu suivre une autre route que celle que suivent les brave gens persuadés de tout ce qu'on leur a raconté. Que ne m'a-t-on fustigé d'avoir essayé au peril certes d'une vie qu'on nous... [Lire la suite]
25 janvier 2015

Une humanité, une seule !

Je suis un sale Timbanque qui ne se prosterne pas devant la religion cathodique imposée et j'omets de péleriner à Charlie ; bien dévoyé ces temps ci ; parce que la liberté d’expression et la liberté de la presse ne sont pas le droit d’insulter, de mépriser, de blasphémer, de piétiner, de moquer la foi ou les valeurs de ceux qui ne partagent pas tes valeurs, de prendre systématiquement de front d'autres communautés que la tienne. « Un dessin est un fusil à un coup », disait Cabu. J'étais choqué de voir Mahomet sous la forme d’une... [Lire la suite]
16 janvier 2015

#Je suis... Un chemin de traverse ?

C'était la nuit de la Saint Sylvestre, au petit matin, sur laquelle j'aurais dû m'étendre ici, mais les derniers événements m'ont complètement cassés. Ma santé et nos ennuis ont fait le reste. L'actualité cependant me ramène à cette aube grise où, après avoir erré dans la capitale saintongeaise nous sommes revenus vers la gare. Là, le Sulky bar, dans le quartier, devait d'après l'affichage sur sa devanture, devait ouvrir à 6 h. Nous nous sommes pointés un quart d'heure après, voire vingt minutes. Il a refusé de nous ouvrir et nous a... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 22:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
16 janvier 2015

#Je suis... La charogne peut-être ?

Esprit de Charlie es-tu là ? Si tu es là, tire un coup, ça fera jouir la charogne. Les fossoyeurs de la pensée raisonnée sont déchaînés ; la raison et le respect définitivement enterrés. Vous allez me faire croire que des gens qui font le pugilat pour s'entre-arracher le dernier Charlie ; un baveux quasi ignoré il y a peu ; c'est par compassion pour les victimes ? Par solidarité avec le canard ? Vous me prenez pour quoi là ? Pour vous ? Mais je ne suis pas vous, mes chéri(e)s. Je ne suis pas... [Lire la suite]
03 janvier 2015

Bonne année... enfin, on va essayer

2015, nous célébrons l'avènement d'un autre François et sa bataille de Marignan il y a 500 ans ainsi qu'un tas d'autres événements comme la mort du Soleil de Versailles (1715) où se vautrait alentour de sa royale personne une cour désœuvrée, entretenue et hédoniste afin de la mieux museler tant la Fronde avait effrayée le jeune roi au début de son siècle (Louis XIV). On le fit payer au compagnon serrurier presque 80 ans plus tard (Louis XVI  1793) . Nous sommes à nouveau sous le règne d'un François dans une France en cours de... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

15 décembre 2014

Plus fort que le Roquefort [Mis à jour]

Un peu normal mon capitaine, parce qu'on est à Niort Voilà le boulot : encore un biniou trouvé à traîner sur les trottoirs, ou plus exactement sur la route et une bagnole est passé dessus. "A quoi ça sert que vous traîniez la nuit" qu'elle disait la voisine ? Ben à ça justement et entre autre ! Je serai passé trois plombes plus tard, vu que c'était la nuit des illuminations de la ville ; celle où la circulation est plus dense que sur le périf aux heures de pointes sur les grands axes, y'avait plus d'biniou. Parce que des piétons par... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 13:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
11 novembre 2014

Aux sacrifiés

A la mémoire de tous les sacrifiés de toutes les guerres qui ensanglantèrent l'humanité ; tous les morts que vous ne respectez plus qui ont combattus en croyant se dévouer pour votre liberté. La guerre est une connerie disait Jean Gauchon, mais elle a existé et conditionné ce que nous sommes devenus. J'en parlais dans mon précédent papier, mais je veux étendre mon salut aux fusillés, pour l'exemple ou pas ; à ceux qui refusèrent, dans un geste dérisoire, en croyant pouvoir arrêter la machine à broyer. A ceux qui comme... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 13:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
10 novembre 2014

11 novembre, le portail du monde actuel

Je n'ai pas très bien compris pourquoi on commémore l'entrée en guerre (1914-2014) plutôt que sa fin (1918-2018) alors qu'elle fut la porte de la géhenne déversée sur terre et l'ouverture de la boite de Pandore des enfers modernes. La blessure saigne encore alors même que les derniers vétérans ont rendus leur corps à la poussière des siècles. En ce 11 novembre néanmoins on fait un effort de mémoire pour le dernier coup de clairon qui tirèrent tant de larmes de joies incontrôlables. Les cloches de églises sonnaient à toutes volée m'a... [Lire la suite]
01 novembre 2014

Chapitre trouvailles on remets le couvert... [Mis à jour]

On remets le couvert... Après la Bible il y a quelques jours ; qui a retrouvé sa légitime propriétaire ; v'la le bigo voyageur égaré dans le même quartier et ramassé ce matin à cinq plombes. Noir sur le noir du bitume c'était pas évident. J'ai même pas réussi à faire une photo exploitable là où il était. Quand j'vous dis que j'ai une sorte de sixième sens hein ? Parce que voilà comment les choses se sont passées : quatre plombes du mat, ma voix intérieure me réveille en fanfare, et m'intime l'ordre de foutre le camp du coté de... [Lire la suite]
Posté par Mikael3300 à 09:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,