21 mai 2017

Un peu de cuisine

Macron s'en va-t-en guerreMarmiton, Marmiton, croquemitaine,Macron s'en va-t-en guerreNe sait quand s'arrêtera (bis)Il s'arrêtera-z-au DiableMarmiton, Marmiton, croquemitaineIl s'arrêtera-z-au DiableOu quand on s'ra ruinés (bis)Ruinés on l'est déjàMarmiton, Marmiton, croquemitaine,Reste à savoir quand va s'arrêter (bis) Premier acte s'empresse à Berlin où Hollande avait préparé le terrain la veille ou l'avant-veille... Capture d'écran ci-dessus du 8 mai au soir. Deuxième acte ; engage son command car dans les traces de Gouda. ... [Lire la suite]

14 mai 2017

Macron, ron-ron

Une prise de fonctions un 14 mai, si ce n'est pas un présage, c'est que vous avez les mirettes dans les fouilles. De toute façon la plupart d'entre vous les ont. Vous allez morfler ! Dans mon papier que je lui ai consacré j'avais pris Louis Phillipe comme caricature... Comme lui, il a surfé sur la ruine des partis politiques incapable de s'entendre pour ramasser le pouvoir au caniveau et en faire sa chose... Il a l'ambition d'un Napoléon et le caractère d'un Robespierre. Je pense vraiment que ce sera un grand président mais il... [Lire la suite]
09 mai 2017

Photo chagrin

Voilà ma version de la photo officielle du nouveau président-dent-dent des sans dents ; roi des français par la bénédiction médiatique ; soutenu par la grande presse depuis le début . D'aucuns y voient un Badinguet, d'autre un Mitterrand, voire un  De Gaule... Moi, c'est plutôt Louis Philippe que j'y vois. J'aurais voulu la pondre à l'instant T de l'élection, comme jadis pour Hollande, mais j'étais très mal. Ca se voyait pas, mais j'ai passé des plombes à faire des tas de dessins, publiés en partie sur FB, et le reste du temps au... [Lire la suite]
03 mai 2017

Un bateau ivre

Un bateau ivre qui ne sait plus très bien où il va et se livre au chaos incontrôlable. Chacun de nous subit sa part de conséquences, positives ou négatives, suivant ce qu'est sa situation et son état physique. En se qui me concerne, c'est la Bérézina quoiqu'il arrive sur tous les tableaux ; c'est déjà commencé du reste. Je suis tout de même attentif à ce qui se passe, au monde qui m'entoure, même si au fond, j'en ai plein les bottes de cette compétition politique dont les enjeux ne sont pas réellement ceux avoués, non plus que ne... [Lire la suite]