14 mai 2017

Macron, ron-ron

Une prise de fonctions un 14 mai, si ce n'est pas un présage, c'est que vous avez les mirettes dans les fouilles. De toute façon la plupart d'entre vous les ont. Vous allez morfler ! Dans mon papier que je lui ai consacré j'avais pris Louis Phillipe comme caricature... Comme lui, il a surfé sur la ruine des partis politiques incapable de s'entendre pour ramasser le pouvoir au caniveau et en faire sa chose... Il a l'ambition d'un Napoléon et le caractère d'un Robespierre. Je pense vraiment que ce sera un grand président mais il... [Lire la suite]