29 juillet 2016

Face à la violence

Frère Jacques ne se lèvera plus à l'appel des matines ; on ne sonnera plus que le glas et je n'entendrais plus l'universelle comptine de Jean-Philippe Rameau (1683 ✟ 1764) Daech lave plus rouge, et les cocus foncent cornes baissées dans le piège tendu de la mort au bout de l'épée. Le terroriste a été abattu, il ne tuera plus. Un autre s'en chargera. Dès l'affaire Mohamed Merah (mort le 22 mars 2012 à Toulouse à la suite d'un assaut du RAID)  je publiais cet avis, avant même qu'il soit clairement... [Lire la suite]

26 juillet 2016

Les cons sont de sortie

Relevé sur Facebook parmi d'autres immondices digne des albums photo de Canal-Décharge ; ci dessous... Si on compte sur des crétins pareils pour relever la France, on peut tout aussi bien se torcher avec du papier d'aluminium.Entre les extrèmes droite qui en profitent pour chier et dégueuler leur haine, et les gauchistes qui aussi bien dégueulent sur les cathos qui appellent à la prière ; j'ai tout vu aujourd'hui en matière de grosse merde. On le sait que la République est née dans le sang ; j'en ai parlé bien des fois ici.... [Lire la suite]
11 juillet 2016

Croiser une cigale en train de renaître

Il y a quelques années, lorsque Éric ; celui là même que je cite dans "Ne pas confondre Hirondelles et Martinets" ; avait collé sur son FB qu'il entendait striduler les cigales dans son jardin, j'avais eu du mal à y croire. C'est que je suis un enfant du pays quasiment, et plus près encore d'où il crèche que d'ici. Dans mon enfance, mon adolescence, et même ma jeunesse assez tardive, y'avait pas de cigales ! Finalement j'ai découvert assez rapidement qu'il avait raison. Ce n'est pas la première fois qu'il me fait redécouvrir mon... [Lire la suite]
03 juillet 2016

#Pray for...

#Pray for... On voit ça même sous la plume d'incroyants maintenant... Ça traduit le désarroi et l'impuissance de tous. Comme si Dieu pouvait intervenir là où la volonté humaine conchie toute spiritualité. On voit les attentats, on remarque moins les guerres larvées, périphériques, et permanentes. Un monde où les puissances sont en guerre perpétuelle les unes contre les autres, comme dans 1984 de Orwell ; où la (vraie) liberté d'expression n’existe plus, comme dans 1984. Vous vous croyez dans le monde libre parce que vous avez le... [Lire la suite]