LOUIS XVI(image internet)

J'ai tant écrit sur la mort de Capet, décapité il y a 223 ans par un régime terroriste dont les pratiques valaient celles de Daesh de nos jours ; que j'ai pas trop envie de recommencer. Un an après la chasse aux vendéens était ouverte, et de nos jours encore, leurs héritiers qualifient leurs sympathisants de fachistes, alors même que les faisceaux de licteurs c'est plutôt dans les rangs de la Terreur qu'ils étaient à l'honneur . Encore des qui se croyaient d'essence supérieure et lavaient plus blancs ; la lessive par le vide, y compris des enfants et la paix des cendres dans les cimetières. Quand on tue un homme on tue toute l'humanité et quand on tue un enfant c'est Mozart qu'on assassine disaient je ne sais plus qui... Mozart ou Beethoven ou De Bussy, peu importe, voire La Fontaine ou Einstein. Et tous les africains intelligents vous dirons que trucider un vieillard c'est brûler une bibliothèque. Toujours et partout, tout au long de l'Histoire, il y a eu des tarés pour imposer leurs diktats. Prétendre au nom de la Liberté formater la pensée et interdire toute réflexion différente. On a reproché à un Pape d'avoir condamné Galilée alors qu'il était incapable de démontrer ses propositions, contrairement à ce qu'on nous bassine, mais il ne l'a pas plus puni que ne le fut Aristarque de Samos, un de ses précurseurs les plus anciens, par les Grecs païens. Depuis on a eu bien pire et de Staline à Daesh, on a Hitler, Pol Pot ou Mao par exemple...

LOUIS_XVI B

(création perso)

De nos jours on a aussi des monarques autocrates qui instituent des lois d'exception au nom de notre protection et qui se glissent dans le lit de l'autocratie en l'adaptant à leurs besoins tout en l'ayant tellement fustigée ! Il faut voir tout le papier noirci de Mitterrand à Hollande, par cette gauche qui prétend au monopole du cœur, sur le régime qualifié de « monarchique » ; je cite ; qu'était en tant que théoricien, cette cinquième héritière de la Terreur. « Moi président je ferais mieux que celui qui était avant »... Disait notre pingouin en chef... Ben entre les deux, le prédécesseur que j'avais pris en grippe, et lui qui me file la chiasse molle, je sais pas trop. Toujours est-il que c'est l'anniversaire de la mort de Louis XVI et que je vous renvoie à mes anciens écrits. Il voulait des réformes, il a payé pour ça. Des mains ensanglantées et avides l'ont liquidé pour supprimer des libertés justement, comme le droit d'association. Seul mérite : avoir aboli l'esclavage ; quasi pas appliqué en réalité ; et qui a été rapidement abrogé ou révoqué pour ne l'être sur l'ensemble du territoire français qu'à l'issue du décret d'abolition de l'esclavage du 27 avril 1848. Encore une manifestation de la volonté intrinsèque des hommes de vouloir asservir et formater, puisque il y eut une première étape d'abolition de l'esclavage sous l'influence de l'Église catholique à la fin de l'Antiquité ; tandis que ça se poursuivait ailleurs ; ensuite du servage. Mais il a subsisté partout jusqu'à l'époque contemporaine en dehors des pays d'influence catholique, et a été rétabli à partir du XVIe siècle dans les colonies d'Amérique, d'abord en soumettant au travail forcé les populations autochtones, puis par l'établissement de la Traite Négrière où hollandais, portugais, puis anglais, se taillèrent la plus grosse part en fait. De nos jours, tenu pour aboli partout, il reste important dans les faits, y compris avec l'exploitation de la main-d’œuvre immigrée clandestine ; y compris chez nous. Au bout du compte ça a servi à quoi d'exécuter un roi ? L'Angleterre ; l'Irlande ; Belgique ; Danemark ; Espagne ; Luxembourg ; Liechtenstein ; Monaco ; Norvège ; Pays-Bas ; Suède ; sont-ils si malheureux ? Arriérés ? Moins libres ? Je n'en suis pas certain... Un régicide pour accoucher d'un foutoir comme on a eu et comme on a... Ça valait vraiment le coup ? Quant à mon titre, c'est exprès pour faire râler dans les rangs des supporters de la pantalonnade actuelle. Faut bien se distraire, quand on a tout perdu et qu'on n'a plus d'espoir.

guillotine-noire6

(création perso)

 

Au temps de la bascule à Charlot - CROBARDURES

Il ne s'appelait pas Charles mais Louis et on faisait remonter ses origine au Duc Capet alors que la filiation ne pouvait vraiment être assurée comme certaine que depuis Henri de Navarre l'amateur d'ail (comme moi).

http://crobardures.canalblog.com

 

journée internationale du câlin - CROBARDURES

Parait que le 21 janvier c'est la journée internationale du câlin... Une journée pipeau de plus. Mais pourquoi donc ont-ils choisi le 21 janvier ? C'est l'anniversaire de deux morts qui ont marqué l'histoire à Jamais : Louis XVI (38 ans) exécuté le 21 janvier 1793 sur la place de la Révolution (aujourd'hui place de la Concorde)et Lénine (Vladimir Ilyich Oulianov 21 janvier 1924 dans sa datcha de Gorki-Léninskie à 54 ans).

http://crobardures.canalblog.com

 

Ode à la réalité post-festive - CROBARDURES

AVERTISSEMENT pour les cons : Ceci est un pamphlet satirique à ne pas prendre au premier degré, mais à regarder bien en face. Au lendemain des bacchanales déchaînées ; sur les cendres de mon beau sapin roi des déchets, et sa triste déconfiture s'amoncellent les ruines des lampions qui s'affaissent dévoilant les choses sérieuses qui nous font déjà trembler.

http://crobardures.canalblog.com

Grand-Orient